Nouvelles

Nouvelles


"Brasier" :
Nouvelle de 40 000 signes environ, acceptée dans l'anthologie "Routes de légendes" dirigée par Estelle Faye et Jérôme Akkouche.
Parution prévue initialement au printemps 2016 chez Rivière Blanche et finalement cet automne. Voir ce billet pour l'annonce.
J'imagine qu'on pourrait dire que le texte se rattache au genre fantasy.

"Fly Me to the Moon"
Nouvelle de 35 000 signes environ, acceptée dans l'anthologie Gentlemen mécaniques des Editions de l'Instant, à paraître en septembre 2016. Voir ce billet pour l'annonce. 
Que dire si ce n'est que vous pouvez vous attendre à une atmosphère évidemment steampunk, avec un brin de romantisme, de considérations sociétales... et plein d'autres choses, je l'espère, dont un cadre qui me semble original pour le genre. 
Et maintenant que j'ai signé mon contrat, je peux avouer sans honte l'avoir écrite en écoutant en boucle Angel de The Weeknd (si, si !). 
Le sommaire complet de cette anthologie steampunk est désormais disponible

"Le col et la courtisane" : 
Nouvelle de 13 000 signes environ, acceptée dans l'anthologie silk fantasy des Editions de l'Instant à paraître en principe courant 2017. 
Détail amusant (enfin, si l'on veut !), des trois, ce fut la première "terminée". Atmosphère de conte dans un univers d'inspiration oriental... difficile d'en dire plus, pour un texte finalement très court mais que j'ai beaucoup aimé écrire.  

"Danser avec le Chaos" :
Nouvelle de 26 000 signes environ. Le sommaire de l'anthologie dans laquelle elle apparaîtra devrait être annoncé dans quelques temps, ce n'est donc pas à moi de faire cette annonce maintenant (fin mars 2016). 
Je pense qu'on peut dire que c'est un texte "hommage", même si j'ai cherché à jouer des attentes habituelles dans le registre en question... 

"Face cachée" : 

Nouvelle de 56 000 signes environ, disponible dans le cadre de cette campagne de financement participatif, seule ou avec le recueil Gentlemen mécaniques.  
Elle se déroule elle aussi à Célestopol, en 1913, et vous pourrez croiser journalistes, scientifiques, mercenaires ou même le duc de la cité, sur fond de régates dans les étoiles... Cela dit, il n'est pas certain que ces courses de navires volants constituent vraiment le cœur de l'intrigue. Mais ça... 
Pour les amateurs de contexte et de cadre, celui-ci est plus développé que dans "Fly".