News

10 ans de traduction, ça se fête !

Techniquement, c’était plutôt le mois dernier.
Ou alors, l’année prochaine, si l’on fait la distinction entre la signature de mon premier contrat et un premier essai « validé » par un éditeur.

Bref, dans tous les cas, je voulais attendre justement la mise en ligne du numéro du podcast Elbakin.net consacré à la traduction, avec Mélanie Fazi en invitée d'honneur. J’ai eu l’occasion de participer aussi à cet épisode (logique !) et de revenir sur ma propre expérience (malgré quelques soucis techniques, merci Skype...).

Une expérience qui débuta donc en septembre 2006, quand les éditions Bragelonne me proposèrent de passer un essai. Je m’en souviens comme si c’était hier, il s’agissait d’un chapitre du roman Corsaire de Chris Bunch. L’essai fut réussi, validé, tout ce que vous voulez… mais l’éditeur n’avait pas de roman à me proposer dans la foulée.

Du coup, j’attendis encore quelques mois avant de remplacer au pied levé le traducteur du premier tome du Régiment Perdu pour le deuxième. Une traduction à rendre un… 1er janvier. Bien entendu, là aussi, un tel souvenir est marqué au fer rouge dans ma mémoire (ce fut un Réveillon... intense), vous vous en doutez !

Le reste… appartient à l’histoire, enfin, à mon histoire.
J’ai souvent eu de la chance, j’ai traduit des romans que j’appréciais, voire des auteurs dont j’ai été lecteur/fan avant même de plancher sur l’un de leurs textes. J’ai eu des surprises, j’ai traduit des nouvelles, du roman Jeunesse ou même de l’érotisme, selon les éditeurs et les opportunités… Il va d'ailleurs falloir sous peu que je mette à jour la colonne Traduction de ce site car j'ai pris du retard et elle n'est plus tout à fait à jour. 

En 10 ans, je n’ai jamais traduit de roman qui se soit exceptionnellement bien vendu, mais j’ai rarement connu de moments de disette. A vrai dire, jamais. A part quatre mois l’an passé. Les quatre mois les plus longs de ma vie sur le plan professionnel, en toute logique. De là à en tirer des conclusions sur l’état et l’évolution du marché, je ne m’y risquerai pas, d’autant que comme souvent dans l’édition, la traduction est aussi une histoire de personnes ou de réseaux et que tout est reparti de l'avant.

C’est aussi un métier solitaire, où l’on se retrouve qui plus est à relancer les gens régulièrement, sans garantie de tomber au bon moment. Les plannings des éditeurs sont souvent changeants et ce n'est pas une critique envers eux, mais un simple constat.

En 10 ans, j'ai aussi désormais enfin touché à autre chose que de la traduction... mais j'aime toujours autant traduire, du moins, tant que je peux trouver le temps d'écrire à côté (et on continue à parler du Village, même en vidéo).  Dans un cas comme dans l'autre, cet automne 2016 est vraiment très chargé pour moi. Je ne vais évidemment pas m'en plaindre après ce que je viens d'expliquer un peu plus haut, mais on va dire que je prends le temps de souffler quelques minutes avec ce billet ! 

Mon moi intérieur... 

15 ans

1er septembre.
La rentrée pour certains, un anniversaire un peu particulier pour d'autres.
En vrai, j'ai déjà tout dit sur Elbakin.net justement, un peu plus tôt. Si ce billet sonne un peu comme un "au-revoir", désolé, ce n'était pas le but recherché. ;-)
J'ai toujours autant de plaisir à discuter de mes lectures et à dénoncer ouvertement celles que je ne trouve pas au niveau, mais je me pose toujours autant de questions à la perspective de franchir une certaine barrière, comme d'autres avant moi.
Ah, et dire qu'il n'est même pas 11h du matin au Canada ! Le temps s'écoule si vite et je suis encore là à m'interroger.

Je reprendrai simplement ma "citation du jour" pour conclure :

La croisée des chemins. La ronde des jours, des saisons et des années. La vie offrait parfois l'amour, souvent le chagrin. Pour qui avait la chance, une amitié sincère.
Les Chevaux Célestes

Anniversaire : deux ans (et un jour) déjà !

Eh oui, comme je le rappelais voilà un an, c'est le 4 février 2013 que je lançais "officiellement" ce petit site perso.
En théorie, c'est donc hier que j'aurais dû poster ce billet, mais je vous jure que j'avais une très bonne raison pour n'avoir pas le temps de le faire, comme vous l'avez peut-être deviné si vous me "suivez" sur Facebook ou Twitter.

Que dire que je n'ai déjà dit ?
Le but du site et notamment de sa partie blog est bien entendu de vous parler de mes projets de traduction en cours, mais pas seulement. S'il s'agissait uniquement de vous donner une liste de dates de parution, ce serait beaucoup plus simple ! Et plus court, malheureusement !
Les derniers retours que j'ai pu recevoir à ce sujet semblent indiquer qu'aborder les coulisses du métier et quelques à-côtés me mettent sur la bonne voie en vue de vous satisfaire, tout en espérant en faire bien davantage encore. Toutefois, je ne me vois pas chroniquer les derniers films que j'ai pu voir, d'autres le font bien mieux que moi et sont surtout bien plus installés.
Pour le reste, comme les chroniques de romans (fantasy) par exemple, j'ai envie de dire qu'Elbakin.net est là pour ça... même si justement un tel site a tendance à vampiriser pas mal de choses, dont des idées d'articles !
Si quelqu'un a une solution, ça ferait un beau cadeau d'anniversaire justement ! ;-)

En passant, comme l'an passé du coup, voici une petite liste des tendances du moment pour ce qui est des visiteurs qui me font le plaisir de s'arrêter quelques instants. Mais que viennent-ils donc voir ?
Sans surprise, page d'accueil et page de news représentent deux portes d'entrée évidentes. Ces dernières semaines, le billet Une année de traductions a particulièrement bien fonctionné. Sur l'année, mon roman ne se défend pas mal (merci Marc Simonetti !), mais je dois encore patienter pour sortir l'artillerie lourde (si je puis m'exprimer ainsi).

Quoi qu'il en soit, encore merci à tous !

Emmanuel

Une simple étourderie, mon colonel !

Eh oui, on risque sous peu de reparler du Régiment Perdu...

Oh, pas de reprise en vue (enfin, à ma connaissance), mais il s'avère que l'on peut parfois se montrer très surpris de voir arriver dans sa boîte aux lettres de la paperasse (sans connotation péjorative ici) à signer alors que l'on aurait pu tout de même s'en douter...

Sont concernés les trois tomes disponibles traduits par mes soins, mais évidemment pas le quatrième (donc le cinquième de la série), qui n'était jamais sorti. 

Une première bougie à souffler !

large.gif

Le 4 février 2013...
Je lançais officiellement ce site !
365 jours et quelques dizaines de billets plus tard, pour n'aborder que cette partie "blog", je dois bien dire que je suis plutôt content du résultat, sans pouvoir en juger les retombées réelles pour autant.
Après tout, tant que j'en suis satisfait et que je parviens, je l'espère, à vous apporter quelques informations sur l'envers du décor tout en restant amusant, c'est bien l'essentiel, non ?

Ci-dessous, quelques stats sur les tendances du moment des gens qui font halte par ici, histoire de faire le point justement.
Savoir également que 48,6% des visiteurs de mon site officiel surfent sur Firefox ne me paraît pas très important !

PS : au passage, un grand merci à Phil/Al qui m'a fait découvrir Squarespace et sans qui ce site n'aurait pas cette tête. 

stats.jpg