News

Coverama

L'artbook de Marc Simonetti a donc pris vie.
Après bien des péripéties - mon exemplaire m'attendait à la Poste sans que je le sache depuis 8 jours... -, j'ai finalement pu mettre la main dessus !
Je ne vais pas vous scanner - sacrilège ! - ou prendre en photo des dizaines de pages. D'autres l'ont déjà fait depuis sa sortie, et sans doute mieux que je ne pourrais le faire.

Mais je peux revenir brièvement sur cette aventure que j'ai toujours soutenue, notamment à travers Elbakin.net bien sûr. Au-delà de mon admiration pour l'artiste, je dois bien avouer que Coverama est un projet aussi un peu spécial pour moi à titre personnel, depuis que Marc m'avait annoncé que l'illustration de couverture de mon roman Le village figurerait dedans. Avec même quelques bouts de nos échanges par mail afin de concevoir ladite illustration, échanges où je m'aperçois avec le recul que je racontais facilement n'importe quoi.  ;-)

C'est donc fébrilement que j'ai entamé ma découverte de cet artbook. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que certaines illustrations - notamment au format poche à l'origine - explosent littéralement sur papier. L'objet lui-même est magnifique et le papier de grande qualité justement. C'est un plaisir de retrouver les univers auxquels Marc a donné vie au fil du temps et donc parfois de plonger dans les coulisses de la confection d'une illustration (Je ne parle évidemment pas ici de la mienne). 
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la sélection est exhaustive et on passe avec délectation de Westeros au Disque-Monde, mais sans oublier des dessins moins connus.

A titre personnel, j'aurais aimé m'investir davantage car on peut toujours faire plus. Cela dit, je trouve quoi qu'il en soit que cet artbook rend vraiment un bel hommage à un artiste qui le méritait bien !

Oh, allez et puis voilà quelques photos floues.

NB : concernant Le village, Marc m'a fait le plaisir d'une dédicace dont je reparlerais sans doute plus tard...

La naissance d'une illustration

Je crois sincèrement que pouvoir donner vie à un univers, lui permettre de prendre corps dans le cadre d'une illustration, relève quelque part de la magie.
Bon, sans doute aussi car je n'ai aucun talent crayon, pinceau ou stylet de tablette graphique en main, certes.
Ce qui n'est évidemment pas le cas de Marc Simonetti.

Quand ce dernier m'a proposé alors que le roman n'était même pas terminé de se charger de l'illustration de couverture, il m'a fallu relire deux ou trois son mail pour prendre pleinement conscience de cette opportunité. Cela fait en effet de longues années déjà que je suis et apprécie le travail de Marc au plus haut point. "Collaborer" (très modestement) avec lui dans le cadre de certaines couvertures comme celles des tomes 2 et 3 de la trilogie de Sam Sykes ou La Cité des Dieux de Felix Gilman fut déjà une sorte de rêve éveillé.

Mais, de mon côté, il s'agissait "simplement" de traductions.
Je n'étais que l'intermédiaire de l'auteur, et encore, essayant de trouver la bonne piste, le bon personnage à mettre en scène. Avec Le village, on parle d'une histoire que j'ai portée durant de longs mois et pour laquelle j'ai toujours autant de tendresse maintenant. 
J'avais en tête une vision très précise de l'ambiance que je voulais dévoiler au fil des pages. Certains passages de l'intrigue se sont d'ailleurs imposés à moi justement par leur nature purement graphique. Il fallait quelque chose d'oppressant, de diffus, de mystérieux.

Et quand on assiste en live - ou en replay - à la naissance des lieux et des personnages qui m'ont accompagné pendant des mois... voilà qui ne peut pas laisser indifférent. Ils s'éloignent déjà de mon imagination nourrie d'incertitudes, mais pour mieux venir à votre rencontre, j'espère.  

Et dire que cela fait déjà une semaine !

La version que l'on retrouvera dans l'artbook Coverama, pour la première fois sans le logo de l'artbook.

Merci encore Marc.

Replongez dans l'univers de Sam Sykes !

Le résultat final, somptueux !

Comme vous le savez sûrement, Marc Simonetti prépare son premier artbook et si vous voulez participer, c'est par ici

Parmi les illustrations originales qui prendront vie dans cet ouvrage, Marc a notamment choisi de retrouver Lenk et Kataria, les deux "héros" principaux de la trilogie de La Porte des Éons, trilogie que j'ai eu le plaisir de traduire il y a quelques temps maintenant.

Comme souvent avec Marc Simonetti, le plus impressionnant est de le voir concevoir son illustration à une vitesse folle tout en discutant tranquillement avec les gens venus le voir dessiner en live.
On peut d'ailleurs le constater dans les trois vidéos à revoir ci-dessous :

Quant au résultat final, vous pouvez d'ailleurs l'admirer ci-contre ! Et même si la trilogie n'a pas rencontrée le succès espéré en France, je suis d'autant plus heureux de pouvoir revoir Lenk et Kataria.

Alors, n'hésitez pas à soutenir l'initiative de It's Art ! Pour ce qui est des trois romans de Sam, ils sont toujours disponibles au Fleuve Noir. Et si son actualité vous intéresse, sachez que l'auteur est l'invité du dernier numéro en date de Rocket Talk, le podcast de Tor Books, le géant de l'édition fantasy US !
Bon, en revanche, c'est à écouter en anglais, évidemment !

Au courrier ce matin : l'ombre de l'abîme !

J'ai donc reçu mes exemplaires samedi, en attendant la sortie officielle du roman de Sam Sykes pas plus tard que... ce jeudi !
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la couverture de Marc Simonetti rend superbement bien "en vrai" et que mes pauvres photos via téléphone ne lui rende vraiment pas honneur.
Mais si l'illustration permet d'attirer l’œil de certains lecteurs sur cette trilogie, pari gagné ! Quant à la qualité de la traduction, ce n'est pas à moi d'en juger, évidemment... :-)

 

Le making-of de l'illustration de Thunderer

J'en parlais au début du mois !

Depuis, le projet d'illustration de couverture de Marc Simonetti a pris forme et l'artiste a mis en ligne voilà quelques jours une vidéo making-of résumant en un peu moins de 15 minutes des heures de travail.

Le roman de Felix Gilman sera publié en France au mois de juin. Encore une fois, ce fut un plaisir de se retrouver embarqué dans l'aventure de cette illustration donnant vie et âme et la cité d'Ararat !

Le point sur Thunderer !

Je parlais déjà de ce roman de Felix Gilman ici...

Sa parution française est maintenant calée pour le mois de juin, chez Panini Books.
Après avoir hésité entre plusieurs titres (plus littéraux), et étant donné l'importance centrale de la cité où se déroule 100% de l'intrigue, celui-ci s'intitulera finalement par chez nous :

Ararat - La cité des dieux

La "suite" se nommant elle-même Gears of the City, le choix se tient.

Mais surtout, last but not least, c'est le grand Marc Simonetti qui devrait prendre en charge l'illustration de couverture de cette VF et autant dire que j'en suis très heureux. Mettre en avant une cité n'est pas forcément très original pour un roman de fantasy, mais Ararat n'est vraiment pas une ville comme les autres...

Marc Simonetti dans ses œuvres !  Précisons que cette illustration n'a cependant  rien à voir  avec Thunderer.

Marc Simonetti dans ses œuvres !
Précisons que cette illustration n'a cependant rien à voir avec Thunderer.