News

Le point Ferme des Dragons 2015

Bon, on va finir par en faire un rendez-vous annuel, malheureusement.
Eh oui, car si mon dernier billet à ce sujet remonte à plus d'un an désormais, une partie des visiteurs de ce site vient directement en cherchant des infos au sujet de la suite de la série Jeunesse de Tad Williams et son épouse.
Et c'est justement Deborah Beale qui généralement discute de la question, comme dans le récent tweet ci-dessous. On apprend ainsi le titre provisoire de ce tome 3 : Heirs of Ordinary Farm, soit Les Héritiers de la Ferme Ordinaire.
Tad Williams lui-même expliquait à l'automne dernier qu'en fait sa femme avait beaucoup de choses à faire, en partie à cause de lui, et que du coup, elle n'avait pas assez de temps à consacrer à l'écriture, ce qui semble maintenant résolu.
Alors, qui sait, un tome 3 en 2015 ?


Retour à la ferme !

9781849162272.jpg

Cette fois, c'est officiel... :-)

Je me chargerai bien de la traduction de The Secrets of Ordinary Farm, la suite de La Ferme des Dragons de Tad Williams et Deborah Beale, paru en mars chez Pocket Jeunesse, pour ce qui concerne la traduction française.

Comme l'an passé, il s'agira donc d'une "petite" traduction estivale !

Qui partira pour la Ferme des Dragons ?

Tout d'abord, merci à toutes et tous pour votre participation !
C'était franchement agréable de ne pas avoir l'impression de parler dans le vide.

Après avoir inscrit les noms de tous les participants sur des petits bouts de papier et procédé à un tirage au sort dans les règles de l'art, voici les deux gagnants :

Patrice Angelini
Antoine Chalet

Je vous demanderai si possible de me transmettre vos coordonnées et me ferai un plaisir de vous adresser un exemplaire de la Ferme des Dragons de Tad Williams et Deborah Beale dès lundi.
Ou mardi, si je suis flemmard...

9782266192095.JPG

Le grand déballage !

Ce matin, j'ai reçu mes exemplaires de ma prochaine traduction en librairie, La Ferme des Dragons de Tad Williams et Deborah Beale.

J- 3 !

C'est toujours un moment spécial de tenir entre ses mains pour la première fois un roman que l'on a traduit (l'été dernier dans le cas présent). Au passage, le nombre d'exemplaires auquel on peut avoir droit varie selon les éditeurs. ChezPocket Jeunesse (PKJ), c'est 10. Et cela représente déjà un gros carton !
Pour l'instant, je n'ai survolé que quelques pages. Mais n'ayant pas eu le loisir de relire les épreuves avant que le manuscrit parte à l'impression, je m'y pencherai plus avant sous peu, notamment en vue de la suite.

Petite anecdote, c'est la première fois que l'un des romans que je traduis a droit à du gaufrage, instant émotion !