News

Rejoignez le Régiment Perdu !

J'ai eu un petit pincement au cœur en découvrant que Le Régiment Perdu faisait partie des titres retenus cette année pour le 10 ans 10 euros des éditions Bragelonne.
Car j'ai forcément un lien un peu spécial avec le cycle de William Forstchen, qui "scella" mon destin de traducteur.
Le tome 2 constitue en effet le premier roman traduit officiellement par mes soins. Et donc une expérience à part !
Ah, être rappelé quand on ne s'y attendait pas, se lancer dans le travail à corps perdu, relire 6 ou 7 fois son texte avant de le rendre, fébrilement, plancher jusqu'à la dernière minute un 31 décembre... Je m'en souviens encore comme si c'était hier et peu importe si cette formule est depuis longtemps galvaudée !

Je dois dire que je ne connaissais pas du tout ce cycle avant la parution du premier tome. Je n'avais pas non plus de référence particulière en "fantasy militaire". A l'époque, en 2002 - soit quelques années avant la parution française tout de même ! - nous avions même totalement raté sur Elbakin.net l'achat des droits par Tom Cruise, qui à l'époque voulait visiblement en tirer un film (On parla aussi vaguement d'une série TV en 2009). 

Mais, évidemment, pas question de faire la fine bouche. Heureusement, j'eus alors la bonne surprise de découvrir alors un cycle aux personnages bien plus attachants que je ne l'aurais cru, des intrigues prenantes, des batailles dantesques à un contre dix. Bien sûr, l'auteur aime beaucoup les détails - j'ai tout de même acheté un dictionnaire de la fonderie exprès pour le tome 5, toujours sur mon disque dur d'ailleurs - parfois superflus, on se doute bien que les "gentils" vont l'emporter à la fin et même pour un peuple en temps de guerre, les avancées technologiques justement de nos héros se font à vitesse grand V... Mais c'est aussi pour ça qu'on lit le Régiment Perdu !

Si vous n'avez donc jamais ouvert ces romans je vous invite sincèrement à leur donner sa chance, et pas seulement parce que j'en ai traduit 3 tomes (le premier ayant été traduit par Karim Chergui).
Le colonel Keane, Hans Schuder, Vincent Hawthorne, ce bon vieux Emil Weiss, le chirurgien du régiment... Je me souviens encore de leur quête épique pour la liberté, de leur soif d'indépendance, de leur parcours personnel, voire intime...

Que dire de plus ? Même si j'ai bien conscience que Le Régiment Perdu ne représente pas un sommet du genre, ce fut une étape importante dans mon parcours et je tenais à rendre un petit hommage à tous ces personnages et à leur créateur.
 

Il est de retour...

Le Régiment Perdu bien sûr !

Je vous l'avais dit, j'avais signé un petit quelque chose pour que les trois tomes du Régiment Perdu que j'ai traduits par le passé - enfin, 4, on s'en souvient - puissent être intégrés à l'opération "10 ans 10 euros" de Bragelonne cette année.

Eh bien, je viens de découvrir la couverture, perdue (ah, ah) sur Amazon.fr. Évidemment, je ne pouvais donc que la partager !

En librairie le 18 juin ! Un véritable appel à vous laisser tenter, non ?

Attention, voilà le zapping !

Exclusif !

Plongez au cœur de l'actualité débridée d'un traducteur !

Bon, d'accord, j'ai fait ce que j'ai pu question enthousiasme.

C'est parti !

- Le Régiment Perdu sera présent au menu de l'opération "10 ans 10 euros" de l'année chez Bragelonne en juin ! Je viens de renvoyer les contrats paraphés et signés, cf l'enveloppe ci-contre.

- Les Compagnons du Chaos de Luke Scull figure quant à lui parmi les nommés du Gemmell Award 2014 du meilleur premier roman ! Normal, ai-je envie de dire, question filiation ! N'hésitez pas à voter pour lui !

- Et en parlant d'enveloppe, très bonne nouvelle si vous avez aimé La voie du Dragon de Daniel Hanover... Je viens de renvoyer là aussi mon contrat signé pour traduire le tome 3, The Tyrant's Law !

PS : et oui, j'aime les timbres sur l'art gothique.

Une simple étourderie, mon colonel !

Eh oui, on risque sous peu de reparler du Régiment Perdu...

Oh, pas de reprise en vue (enfin, à ma connaissance), mais il s'avère que l'on peut parfois se montrer très surpris de voir arriver dans sa boîte aux lettres de la paperasse (sans connotation péjorative ici) à signer alors que l'on aurait pu tout de même s'en douter...

Sont concernés les trois tomes disponibles traduits par mes soins, mais évidemment pas le quatrième (donc le cinquième de la série), qui n'était jamais sorti. 

Le retour du Régiment Perdu

livres-rassemblement-316.jpg

Un retour, oui, mais en numérique !

Au cas où certaines personnes passant dans le coin seraient intéressées, sachez que les éditions Bragelonne m'ont récemment contacté pour signer un avenant aux contrats de traduction des romans en question, concernant une future parution en numérique de l’œuvre de William R. Forstchen. 

Je précise que cela concerne les 4 tomes que j'ai eu l'occasion de traduire, y compris le tome 5 Battle Hymn, jamais sorti en version papier. Ce qui ne signifie pas pour autant qu'il arrivera en numérique ! Je préfère ne pas donner de faux espoirs.
Il faudrait au préalable le relire et j'avoue que réviser une traduction 4 ans après l'avoir terminée, voilà qui doit tout de même constituer une expérience particulière.