News

Chantons les louanges de la belle Ararat...

A mon avis, on ne retrouvera évidemment pas tout au dos du roman, mais voici quelques passages tirés de recommandations que j'ai dû traduire pour Thunderer.
Ararat, la cité des dieux arrive début juin chez Panini Books.

Miniature de l'illustration de couverture de Marc Simonetti

Miniature de l'illustration de couverture de Marc Simonetti

Brandon Sanderson :

« Ararat est une œuvre enchanteresse, un mélange subtil de réalisme magique et de fantasy épique, proposant la beauté de l’un et la construction d’univers de l’autre. Chaudement recommandé pour quiconque a envie de rêver. »

Drew Bowling :

« Dans une cité aux allures de kaléidoscope continuellement transformée par des pouvoirs divins, la tragédie, la romance et les conflits se rencontrent, créant un univers de magie littéraire. Avec Felix Gilman comme guide, les lecteurs plongeront dans les rues mouvantes d’un premier roman éblouissant. Sa voix furieusement originale cartographie l’inconnu dans cette histoire ensorcelante. »

Tobias Buckell :

«  Incroyable : une fantasy digne de Dickens qui vous entraîne dans ses rues dangereuses et ne vous abandonnera qu’au dernier coin de rue. »

David Keck :

« Gilman entraîne ses lecteurs dans un voyage à destination de l’impossible où l’on peut s’émerveiller à chaque coin de rue. Sa cité infinie et la vie de ses habitants deviennent bien vite une obsession irrésistible – J’imagine une soirée où Dickens, Miyazaki et Jules Verne se retrouveraient pour imaginer une métropole aux multiples facettes. Ararat vous laissera les yeux écarquillés, le souffle coupé et dans l’attente d’une suite. »

Jeff VanderMeer :

« Incroyablement original. Un nouvel auteur brillant ».

Kirkus Review :

« Incroyablement original, avec des personnages fascinants et de véritables éclats d’originalité : impressionnant et vraiment prometteur. » 

Booklist :

« Felix Gilman est largement au-dessus de la moyenne des auteurs de premier roman. »