News

Relecture de The Good Magician

Une nouvelle de Glen Cook, à paraître dans le premier des trois volumes de la VF de Songs of The Dying Earth, aux éditions Actusf.

Clipboard02.jpg



Comme toujours, et même si le texte fait moins de 75 000 signes, relire son travail avec plusieurs semaines de recul en passant derrière les remarques du correcteur constitue toujours un exercice particulier.
Une étourderie par-ci, une nouvelle idée par-là... Et dans le cas de cette nouvelle, une petite spécificité : le fait de se passer dans l'univers de la Terre Mourante de Jack Vance et donc de pouvoir compter sur une traduction "officielle" pour certains termes, comme des noms de personnages, de lieux ou de sorts.
Une traduction à suivre à la lettre, pour plus de cohérence, évidemment. Une béquille (pas besoin de se creuser la cervelle...), mais un autre type d'exercice, puisqu'il faut aussi commencer par retrouver les termes en question ! Et c'est là que le rôle du relecteur peut jouer à plein.

Ce fut en tout cas pour moi l'occasion de me frotter à la prose de Glen Cook, que les amateurs de La Compagnie Noire ou de Garett détective privé connaissent bien ! Même si, pour le coup, son style se fond (se dilue ? Non, le terme est sans doute trop fort) dans les pas du grand Jack Vance, dont Cook est lui-même fan. Et ça se sent !